Rechercher

 

Mardi   15h à 18h
Mercredi 9h à 12h 15h à 19h
Vendredi   15h à 18h
Samedi 10h à 12h  

 

Horaires modifiables pendant les vacances scolaires ...

Partager "Horaires habituels" sur facebookPartager "Horaires habituels" sur twitterLien permanent
<>

Copier le code suivant sur le site où vous voulez afficher le kiosque

<iframe height='200' style='border: 0px; overflow:hidden' width='100%' scrolling='no' title='Coups de coeur' src='http://www.mediathequedecommunay.net/java/kiosque/titre/Coups+de+coeur/style_liste/diaporama/nb_notices/20/only_img/1/aleatoire/1/tri/1/nb_analyse/50/op_hauteur_img/0/op_transition/zoom/op_largeur_img/115/op_hauteur_boite/200/op_captions/0/op_autoplay/0/op_visible/0/op_speed/0/op_auto/0/op_scroll/1/rss_avis/0/id_catalogue/0/id_panier/43/profil_redirect//boite/boite_de_la_division_gauche/id_module/7///kiosque-change-data/Valider/type_module/KIOSQUE/division/1/id_profil/1/vue/diaporama?titre=Coups%2Bde%2Bcoeur&amp;style_liste=diaporama&amp;nb_notices=20&amp;only_img=1&amp;aleatoire=1&amp;tri=1&amp;nb_analyse=50&amp;op_hauteur_img=0&amp;op_transition=zoom&amp;op_largeur_img=115&amp;op_hauteur_boite=200&amp;op_captions=0&amp;op_autoplay=0&amp;op_visible=0&amp;op_speed=0&amp;op_auto=0&amp;op_scroll=1&amp;rss_avis=0&amp;id_catalogue=0&amp;id_panier=43&amp;profil_redirect=&amp;boite=boite_de_la_division_gauche&amp;id_module=7&amp;=&amp;kiosque-change-data=Valider&amp;type_module=KIOSQUE&amp;division=1&amp;id_profil=1&amp;vue=diaporama' >&nbsp;</iframe>

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par les bibliothécaires

 

Bakhita (Véronique Olmi)

note: 4Roman historique sur l'esclavage les bibliothécaires - 10 novembre 2017

Bakhita, livre poignant, Véronique Olmi nous fait une description saisissante de la vie de cette jeune fille, pour qui la vie est parfois d'une cruauté sans borne et espérer être heureux au Soudan en 1865, c'était compter sans ces négriers cupides qui faisaient commerce de leurs frères humains.
on ne peut pas rester indemne après cette lecture !

L'art de perdre (Alice Zeniter)

note: 4saga familiale les bibliothécaires - 10 novembre 2017

Récit historique bouleversant, foisonnant, passionnant, prenant et vivant de bout en bout, écrit par une petite fille de harkis, qui ravive la mémoire d'une famille d'Algérie, transplantée, ballotée de 1930 à aujourd'hui !

Une chance minuscule (Claudia Piñeiro)

note: 4Comédie dramatique les bibliothécaires - 3 octobre 2017

Claudia Piñeiro a écrit un roman qui démarre comme un suspense familial autour d'une femme qui a fui son pays, après une tragédie qui ne nous est révélée qu'après une centaine de pages.
Le lecteur apprend au fil des pages ce qui s'est passé grâce au fils, Federico, qui, en tant que professeur, doit rédiger un texte personnel.Ce récit à deux voix est le lieu de la réconciliation mère/fils.
littérature argentine .

Ailleurs (Dario Franceschini)

note: 3Littérarture Italienne les bibliothécaires - 22 septembre 2017

Proche de la mort, le notaire révèle à son fils sa vie cachée. Ce fils se trouve alors happé par un flot de vie très différente de la sienne , bien plus riche que le petit monde qu'il s'était fabriqué. Le milieu des truands et des prostituées est décrit sous un angle totalement idéalisé.

Petit pays (Gaël Faye)

note: 5"petit pays" Grand livre ! les bibliothécaires - 25 août 2017

Gaël Faye signe avec ce premier roman un livre magnifique. Le chant de l'enfance, de l'insouciance murmure à nos oreilles et côtoie avec justesse ce terrible génocide. Il écrit comme il chante : les mots résonnent, scandent un amour sans borne pour son pays, tentent de panser des plaies à jamais ouvertes et nous parlent avec talent de l'histoire d'un peuple meurtri...à lire absolument .

Le murmure du vent (Karen Viggers)

note: 3Ode australienne . les bibliothécaires - 25 août 2017

Un joli roman sur le poids du passé et de l'héritage familial, mais également une belle ode à la nature australienne chère à l'auteure.
Nous suivons Abby jeune chercheuse qui étudie les kangourous dans une quête pour sa construction personnelle, qui l'amènera à faire plusieurs rencontres décisives, tout d'abord Cameron jeune journaliste, puis Daphné vieille dame. Bon moment de détente .

La tresse (Laetitia Colombani)

note: 4Trois femmes, trois destins , trois combats les bibliothécaires - 23 août 2017

Trois histoires qui s'entrelacent, comme trois brins qui formeront une tresse.
Smita en Inde, une intouchable qui refuse de voir sa fille subir la même vie qu'elle; Giulia en Sicile, à Palerme qui va tout faire pour sauver l'entreprise familiale envers et contre tous; Sarah en Amérique, avocate renommée qui va devoir faire face à la maladie et à l'exclusion.
Trois femmes, trois parcours différents, mais la même volonté et le même courage pour changer leur vie. Une belle ode aux femmes, à leur courage, à leur espoir, à leur force.

Mon midi, mon minuit (Anna McPartlin)

note: 3ode à la vie les bibliothécaires - 21 juillet 2017

Emma a son avenir tout tracé : elle est amoureuse depuis très longtemps d'un jeune homme qui partage sa vie, ils ont tous deux un travail, une maison ensemble. Quand soudainement son compagnon décède dans un accident. C'est un livre qui parle du deuil et de la difficulté à se reconstruire malgré la vie qui continue. Un livre qui ne met pas uniquement en scène Emma car, son conjoint était aussi un fils, un ami. Chacun peut se reconnaître dans ce roman qui évoque la perte d'un être cher.

Oeuvre non trouvée

note: 4BD graphique les bibliothécaires - 16 juin 2017

Ethan le parisien se retrouve sur les iles LOFOTEN en Norvège, près du cercle polaire. Récit initiatique aux allures de carnet de voyage, aux couleurs froides nous plonge dans une ambiance presque boréale.

Jusqu'à l'impensable (CONNELLY Michael)

note: 3passionnant les bibliothécaires - 3 mai 2017

Une nouvelle enquête de Harry Bosch, qui est à la retraite mais se laisse convaincre d'aider son demi frère, avocat de la défense, à prouver l'innocence de son client.
Menée avec sa minutie habituelle, son esprit critique affuté et son "instinct" de vieux flic, petit à petit, l'enquête semble prouver que le coupable est bien innocent et que c'est un coup monté... Palpitant !

Imaginer la pluie (Santiago PARAJES)

note: 5Un petit prince revisité ! les bibliothécaires - 2 mai 2017

Une mère et son fils survivent dans le désert. Cette mère a fui la guerre, la violence, le père ayant été tué, elle a sauvé son unique enfant et tenté de lui transmettre l'essentiel pour survivre et se débrouiller seul...Ionah est un personnage pur, "vierge", vivant dans un monde auquel il ne comprend rien, où il doit se rapprocher du monde des hommes. Magnifique lecture sur le désert intérieur de chacun ...

Les inconnus du bout du monde (Armelle Guilcher)

note: 3roman évasion les bibliothécaires - 29 avril 2017

A travers l'histoire de deux personnages "abimés "par la vie, nous découvrons la Guyane et ses paradoxes: misère, violence mais aussi paysages sauvages et enchanteurs, population très métissée mais chaleureuse et accueillante. Un beau roman qui nous donne le goût du voyage...

Douleur (Zeruya Shalev)

note: 4Littérature Israélienne à découvrir... les bibliothécaires - 28 avril 2017

L'auteure explore les liens subtils et complexes entre hommes et femmes avec une plume délicate et sensuelle, elle fait exploser la cellule familiale. Réflexion étonnante sur les secondes chances et l’obsession du passé.

Le dimanche des mères (Graham Swift)

note: 4L'angleterre des annés 20 les bibliothécaires - 25 avril 2017

Graham Swift dépeint avec sensualité et subtilité une aristocratie déclinante, qui porte les stigmates de la Première Guerre - les fils ont disparu, les voitures ont remplacé les chevaux, la domesticité s'est réduite... Il parvient à insuffler à ce court roman une rare intensité, et célèbre le plaisir de la lecture et l'art de l'écriture. « Une version féministe de Cendrillon à l'époque de Downton Abbey. »The New York Times. « Un véritable joyau. » The Guardian

Promesse (Jussi Adler-Olsen)

note: 3suspense garanti les bibliothécaires - 15 avril 2017

Réouverture d'un dossier "cold case" pour l'inspecteur Mork et son équipe. Une jeune fille a été renversée avec son vélo il y a 17 ans sur une petite île danoise. Tout semble laisser croire à un accident, mais lorsque le policier en charge de l'enquête à l'époque se suicide, Mork découvre petit à petit tout une foule d'indices insignifiants qui ne laissent aucun doute: il s'agit bien d'un meurtre. De rebondissement en fausse piste, une enquête troublante menée tambour battant et du suspense jusqu'à la dernière page.

Danser au bord de l'abîme (Delacourt, Grégoire)

note: 3Vivre à tout prix ... les bibliothécaires - 24 mars 2017

L'auteur écrit avec la plume d'une femme, et explore la puissance du désir et la fragilité de nos existences. C'est un roman sur l'amour, le désir, la liberté, le choix, la vie, la maladie, la mort aussi. On ne peut pas s’empêcher de faire le parallèle entre Emmanuelle l'héroïne de cette tragédie et Emma (Bovary). De plus l'auteur fait de nombreuses références à l'opéra, à Daudet avec "la chèvre de m Seguin" pour nous faire comprendre qu' Emma a besoin de se sentir vivre, de valser, de virevolter, de vivre d’être ″rallumée″, de ″danser au bord de l'abîme″...

Chanson douce (Leïla Slimani)

note: 5roman psychologique à suspense les bibliothécaires - 7 mars 2017

L'histoire du roman est en totale contradiction avec son titre qui laisse présager une paisible histoire. Au contraire Leila Slimani avec son style directe, brillant, efficace
instille dans son récit l'inéluctabilité du drame, à petites doses, qui amène cette catastrophe annoncée.

Un fils en or (Shilpi Somaya Gowda)

note: 4Coup de coeur ! les bibliothécaires - 3 mars 2017

C'est la culture de l'Inde qui est décortiquée tout au long de ce livre. On va découvrir le mode de fonctionnement, les coutumes indiennes, les règles, souvent strictes. Le personnage principal Anil, expatrié au Texas est tiraillé entre ces deux mondes. Mariages arrangés, violences conjugales, jugements hâtifs d'un côté du globe et racisme ordinaire, ambitions, traditions. A lire ...

NILS n° 1
Les élémentaires T1 (Jérôme Hamon)

note: 3BD ado/adulte les bibliothécaires - 14 février 2017

Dans les terres du nord plus rien ne pousse. La terre est riche pourtant mais les graines ne germent plus, les mères ne portent plus d'enfants... Ruben, scientifique dans l'âme, et son fils Nils vont partir pour trouver la cause de ce grand malheur. Leurs pas vont les conduire dans une forêt peuplée d'élémentaires où se cache un peuple de femmes.
Une très belle bande dessinée entre écologie et légendes nordiques. Les terres sont peuplées de magie, et d'élémentaires. Ce sont de petites créatures lumineuses qui permettraient d'engendrer la vie.
L'histoire se met facilement en place, on a hâte de savoir la suite...

L'amie prodigieuse n° 3
Celle qui fuit et celle qui reste T3 (Elena Ferrante)

note: 4saga familiale Italienne les bibliothécaires - 7 février 2017

La grand talent d'Elena Ferrante dans ce tome 3 est de suivre l'influence de la camorra Italienne dans les quartiers populaires de Naples, les tensions entre groupuscules fascistes et révolutionnaires d'extrême-gauche,tout comme le machisme qui aliène pourtant la presque totalité des femmes, y compris lorsqu'elles ont un statut social plus élevé.
Cette saga napolitaine lumineuse et addictive est un bonheur de lecture !
On attend le tome 4 avec impatience ...

49 ans et demi (Rébillon, Edith)

note: 3Un récit doux et amer ! les bibliothécaires - 27 janvier 2017

Victoire est proche de ses 50 ans avec toutes ses interrogations sur le temps qui passe, le temps qui reste, cette moitié de vie qu' il ne faut pas louper...
On est pris par cette histoire qui se lit facilement sur le thème de la difficulté d’être soi et sur le temps qui passe ...

Camille et Merveille (Ludovic Roubaudi)

note: 4Amour+humour+tendresse+poésie=émotion. les bibliothécaires - 6 janvier 2017

Une pure histoire de cœur avec le sentiment amoureux au plein centre de l'intrigue.Tout va pour le mieux donc pour Camille jusqu'au jour où il rencontre Merveille.
Le coup de foudre est immédiat pour Lui. Car la jeune femme Merveille, elle, ne semble pas le remarquer.
Mais les non-dits de Merveille finiront par instiller le doute et le soupçon dans le cœur de Camille, jusque là champion de la sincérité, voilà le bonheur menacé de part et d'autre par le mensonge, ou peut-être pire le silence ...

Continuer (Laurent Mauvignier)

note: 5Road-movie à cheval ... les bibliothécaires - 6 décembre 2016

Pour ne pas laisser Samuel sombrer dans la délinquance et dans l'intolérance, Sybille mère aussi à la dérive, décide d'emmener son fils dans un grand périple, à la rencontre de la nature et de l'autre, avec pour passion commune les chevaux. à lire absolument ...

Le rouge vif de la rhubarbe (Auóur Ava Ólafsdóttir)

note: 3Littérature islandaise les bibliothécaires - 22 novembre 2016

Le rouge vif de la rhubarbe nous entraine directement dans un coin perdu de cette merveilleuse Islande où des personnages atypiques vivent leurs vies au gré des éléments entre ciel et terre, entre culture de la rhubarbe et confiture, entre départ et absence.

Repose-toi sur moi (Joncour, Serge)

note: 4PRIX INTERALLIE 2016 les bibliothécaires - 15 novembre 2016

le roman de Serge Joncour est un roman optimiste, une histoire d'amour qui finit bien entre Aurore, styliste, femme mariée et mère de famille déboussolée et Ludovic, un recouvreur de dettes, veuf et taciturne.
Aurore et Ludovic habitent le même immeuble. Ils se croisent sans se voir. Chacun représente pour l'autre tout ce qu'il déteste. Pourtant, le miracle de l'amour va se produire.

Oeuvre non trouvée

note: 3bande de potes les bibliothécaires - 2 novembre 2016

Beaucoup de tendresse et d 'humour dans cette BD, où une bande de copains , tous SDF, viennent habiter dans la maison hériter par l'un d'entre eux, et s'occupent de Nicolas, jeune trisomique qui rêve de s'envoler dans l'espace. Belle lecture.

Le temps est assassin (Michel Bussi)

note: 3Pour les amateurs de la Corse ! les bibliothécaires - 31 octobre 2016

Michel Bussi alterne dans son récit le présent et le passé. En multipliant les fausses pistes l'auteur joue avec nous, il nous tient en haleine, nous ne pouvons qu'aller jusqu'à la fin de ce thriller à suspense. Ce roman met en scène des amours de jeunesse, des parents aux comportements par toujours très adultes, dans une Corse sous le contrôle obscur de clans familiaux puissants. A lire !

New York esquisses nocturnes (Molly Prentiss)

note: 3roman sur le monde de l'art les bibliothécaires - 15 octobre 2016

Où l'on suit le parcours de trois personnages, un jeune peintre argentin exilé à New York et qui rêve de gloire, une jeune américaine venue à New York attirée par les lumières de la ville, et un critique d'art au passé douloureux. Leurs chemins vont se croiser et s'entremêler. Beau roman sur le New York des années 1980, où l'on découvre les squats occupés par des artistes farouchement attachés à leur liberté, et les galeries d'art qui vont progressivement envahir le milieu et "pervertir" les artistes par l’appât de l'argent.

L'amie prodigieuse n° 1
L'amie prodigieuse T1 (Elena Ferrante)

note: 5L'amitié avec un grand A ! les bibliothécaires - 12 octobre 2016

Naples, années 50. Lila et Elena habitent dans un quartier pauvre de Naples. Deux gamines qui font connaissance sur les bancs de l'école. Naîtra ainsi une amitié passionnelle au cœur de laquelle s'entremêlent à la fois jalousie, envie, compétition et admiration.S"en suivra l'histoire du passage de l'enfance à l'adolescence féminine.
L'auteur nous dépeint la société napolitaine avec ses coutumes : école, éducation, accession au savoir.

Ecoutez nos défaites (GAUDE Laurent)

note: 3Rentrée littéraire les bibliothécaires - 4 octobre 2016

Écoutez nos défaites est comme le refrain de l'histoire des hommes, qui, malgré les leçons du passé, répètent les mêmes erreurs. Ils se battent pour la gloire et la victoire, mais chaque bataille ne peut être que défaite, quand l'homme va trop loin dans la barbarie.
Mariam est archéologue, elle se bat pour préserver les œuvres d'art. Assem travaille pour les renseignements français. Il a vu trop d'horreurs pour croire encore à une possible victoire. Chacun d'eux tente de rester en équilibre en prenant pour béquille l'art ou la poésie.

L'insouciance (Karine Tuil)

note: 3Un roman d'amour et de politique-fiction les bibliothécaires - 16 septembre 2016

L'auteur brosse un tableau , sans concession de notre société en se faufilant dans les arcanes du pouvoir, au plus près de ceux qui prennent les décisions. Une société où l'image prédomine, où la communication est reine, où le pouvoir se gagne et se perd en un rien de temps sur le terrain médiatique, où les apparences comptent plus que le mérite. Mondialisation, géopolitique, jeux de pouvoir... Ses héros n'ont pas forcément toutes les cartes de leur destin en mains.
Mais L'insouciance ne serait pas un livre de Karine Tuil si la question de l'identité n'était pas au centre.

Les autodafeurs n° 1
Mon frère est un gardien T1 (Carteron, Marine)

note: 4Une trilogie à vous couper le souffle! les bibliothécaires - 14 septembre 2016

Pour retrouver "le livre qu'on ne lit pas", deux clans s'affrontent de génération en génération depuis le règne d'Alexandre le Grand: les défenseurs de la mémoire et les destructeurs de la pensée. De nos jours, Auguste et Césarine, frère et sœur, lui ado de 14 ans, elle âgée de 7 ans et autiste, nous entraînent dans leur vie quotidienne et mouvementée. Une trilogie à vous couper le souffle!

En attendant Bojangles (Olivier Bourdeaut)

note: 4premier roman ! les bibliothécaires - 9 septembre 2016

Un petit bijou de désespoir caché au cœur d'un écrin d'humour !
Une femme-enfant, un mari qui l'appelle tous les jours avec un prénom différent et un petit garçon intelligent qui vit la vie de ses parents ! Un roman à l'image de son histoire : drôle, tendre, mais aussi déstabilisant, déroutant et magique...à lire ...

Les secrets de l'île (Viveca Sten)

note: 3Bon polar suédois ! les bibliothécaires - 2 septembre 2016

Le roman policier alterne entre l'enquête dans le présent, et le journal intime d'un jeune postulant à l'unité des Chasseurs Côtiers dans les années 70. Il raconte leurs entraînements intensifs et exigeants et leur quotidien.
On suit toujours l'évolution de la vie personnelle de Thomas et Nora les enqueteurs avec leurs ex, nouvelles relations, et enfants. Ce quotidien somme toute banal, ponctue de pauses appréciables le récit des effroyables persécutions infligées par des officiers sadiques.

Oeuvre non trouvée

note: 3séance nostalgie! les bibliothécaires - 27 août 2016

Dans les années 60, nous suivons une famille sur le chemin des vacances..à la mer bien sûr! Petits bonheurs, complicité, joie de vivre tout simplement.
Beaucoup se retrouveront certainement plongés dans leurs souvenirs de vacances.

L'adoption n° 1
Qinaya T1 (ARNO MONIN)

note: 3BD touchante les bibliothécaires - 27 août 2016

Belle réflexion sur l'adoption dans une famille d'un enfant étranger, à la culture différente. Nous découvrons la joie d'un couple de quarantenaire qui vient enfin d'adopter une petite fille. Nous suivons Qinaya qui va "apprivoiser" son grand-père petit à petit. Nous voyons le bonheur et la joie s'installer dans cette famille qui redécouvre les bonheurs simples de la vie de famille avec une enfant en bas âge.. Mais tout cela va basculer à la fin de l'histoire..

Souviens-toi de moi comme ça (Bret Anthony Johnston)

note: 3roman captivant les bibliothécaires - 27 août 2016

Un jeune disparait: nous suivons pas à pas tous les efforts déployés par sa famille et les habitants du bourg pour le retrouver...Angoisse, questions sans réponses... L'auteur dresse un portrait psychologique de chaque membre de la famille, de ses émotions, ses peurs. Quand enfin leur fils est retrouvé, la famille se divise encore plus, tiraillée entre soulagement, culpabilité, esprit de vengeance. Roman sur la culpabilité, la responsabilité de parent, les peurs. Lecture prenante où l'on ressent beaucoup d'empathie pour chacun des personnages.

L'intérêt de l'enfant (McEWAN Ian)

note: 3Belle reflexion sur le sens de la vie les bibliothécaires - 18 août 2016

Pour des raisons religieuses, un jeune homme de 17 et demi refuse les transfusions sanguines qui pourraient le sauver. Les médecins font appel à la justice pour trancher "dans l'intérêt de l'enfant". La juge en charge de l'affaire tranche pour lui sauver la vie et se laisse toucher par ce jeune homme plein de malice, de vie, aimant la poésie et la musique.. oui mais se pose alors la question du sens de la vie pour ce jeune homme qui voit s'ouvrir le monde devant lui et toutes ses richesses, ses découvertes, ses opportunités...

La jeune épouse (BARICCO Alessandro)

note: 3Roman initiatique burlesque les bibliothécaires - 17 août 2016

Roman décalé, baroque, avec des personnages inhabituels et sans nom, désignés par leur place dans la Famille - le Père, la Mère, le Fils, la Fille, l'Oncle et bien sûr la Jeune Épouse qui débarque d'Argentine le jour de ses dix-huit ans pour épouser le Fils qui brille par son absence persistante.
Drôles de rituels dans cette Famille Italienne , les surprises, trouvailles insolites abondent ...

Oeuvre non trouvée

note: 3Rencontre inattendue les bibliothécaires - 17 août 2016

Une belle histoire, simple, sans prétention, qui se lit vite, et qui fait du bien. Une histoire d'attente et d'apprentissage pour profiter du temps présent.L'originalité du roman est qu'il raconte deux histoires différentes qui finiront évidemment par se croiser à un moment.

Les étoiles s'éteignent à l'aube. (Wagamese, Richard)

note: 4Livre de transmission les bibliothécaires - 22 juillet 2016

Beauté de l'écriture, à l'image de la nature sauvage du Canada où s'installe cette rencontre entre un père et son fils, rencontre longtemps repoussée, mais devenue nécessaire lorsqu' approche la certitude de la mort. Rongé par l'alcool et les remords, le père va enfin s'épancher, les mots vont sortir, simplement en quelques histoires, sans paroles inutiles, trois récits essentiels marqués par la fatalité, la lâcheté, la trahison .

Sens dessus dessous (Milena Agus)

note: 3une ode à la vie les bibliothécaires - 22 juillet 2016

Un petit roman à lire pour se réjouir de ses personnages, tous plus ou moins exentriques, avec leurs difficultés et leur passé douloureux, mais qui tous rêvent de trouver le bonheur et l'amour et de vivre intensement. Une belle galerie de portraits évoqués de façon délicieuse..

Mariachi Plaza (CONNELLY Michael)

note: 3policier pour l'été les bibliothécaires - 13 juillet 2016

Où l'on retrouve l'inspecteur Bosch avec sa nouvelle coéquipière menant deux enquêtes de front , une officiellement et l'autre "sous le manteau". Du suspense, des intrigues politiques, et la vérité qui triomphe ... toujours beaucoup de plaisir !

Les passeuses d'histoires (Danièle Flaumenbaum)

note: 3Rôle de grand-mère les bibliothécaires - 6 juillet 2016

Le rôle des grand-mères est de transmettre à leurs petits-enfants tout leur vécu , en mettant en valeur l'importance des réussites comme des échecs, bref, en positivant pour permettre aux jeunes de bien avancer dans la vie , sans baisser les bras et avec passion et optimisme.

Daisy sisters (Mankell Henning)

note: 3destins de femme les bibliothécaires - 6 juillet 2016

Elles s'étaient choisi pour nom les « Daisy Sisters », Vivi et Elna avaient des rêves pleins la tête lorsqu'elles décidèrent de faire un voyage à bicyclette près de la frontière norvégienne.
Cette virée va rapidement tourner au cauchemar. Elna se fait violer par un jeune soldat et tombe enceinte.
Nous faisons la connaissance d'Eivor, sa fille, 18 ans plus tard alors que la jeune fille a aussi des rêves d'un avenir plus radieux, loin de cette ville qui l'étouffe. Un destin houleux, dur, mais exaltant, que l'on suit des années de guerre aux années 1980, dans cette société en plein essor qui va devenir le « modèle suédois ».

Trois jours et une vie (LEMAITRE Pierre)

note: 5roman psychologique les bibliothécaires - 5 juillet 2016

Roman populaire de qualité, noir, qui réserve des surprises jusqu'à la fin. C'est l'histoire d'un jeune garçon, d'un drame, d'une tragédie... de...Trois jours et une vie..
On s'attache immédiatement à cet adolescent de 12 ans, un peu solitaire et secret, qui vit avec sa mère. C'est le cœur serré que nous suivons tout au long ce" triptyque" dramatique.

Pêcheurs (Les) (Chigozie Obioma)

note: 3premier roman africain les bibliothécaires - 25 mai 2016

Un roman puissant sur la fraternité,sur l'Afrique, ses coutumes,sa spiritualité et ses superstitions, sur une vie où on n'échappe pas à la fatalité,à son destin.
Une désobéissance est à la base du drame qui va se jouer avec l'apparition d'un fou nommé Abulu dont la prophétie va instiller un poison mortel dans cette fratrie. Abulu, est un personnage diabolique et terrifiant comme on en voit peu. Mais le vrai tour de force de l'auteur c'est de mélanger harmonieusement les contes traditionnels africains, avec leur spiritualité et leurs superstitions, et le thriller, avec son suspense et l'évocation de la complicité (en péril) entre frères.

Oeuvre non trouvée

note: 4autobiographie, relation mère fille les bibliothécaires - 25 mai 2016

Un amour impossible aborde le sujet crucial des "différences de classe", Rachel, courageuse mais déclassée, intelligente et belle, désire follement Pierre, lui aussi,mais avec une distance perverse. Il est lâche, brillant, anticonformiste, ne lui passe aucune faute de syntaxe, refuse de l'épouser car elle nuirait à sa liberté et n'appartient pas à son milieu. Rachel accepte tout et vit pour d'éphémères rencontres. Qu'est donc qu'aimer ?Cette humiliation, cette horreur, ce mépris ?
Le mépris de Pierre passera forcément par le viol de la fille après l'humiliation de la mère. Un amour impossible est un livre implacable même si l'on sent un apaisement dans les dernières pages du texte avec une analyse très fine de la victime.

Retour à Salem (Grimaud Hélène)

note: 3beau conte initiatique les bibliothécaires - 14 mai 2016

On se laisse rapidement prendre par l'histoire tout en se demandant ce qui est réel et ce qui est imaginé...Le récit alterne entre un texte de Brahms retrouvé par hasard chez un brocanteur et des moments de la vie de l'auteure dont Brahms est le compositeur fétiche.Au fur et à mesure qu'elle lit ce texte retrouvé, se réveille en H. Grimaud son amour pour la Nature, son sentiment d'appartenance au Monde Vivant dans son ensemble. Son expérience intime de partage de la vie des loups l'amène à s'inquiéter pour l'avenir de l'homme sur cette Terre que nous abimons de plus en plus; elle a un discours original, sensible, intelligent. Une enquête traverse le livre, et la pianiste mettra ses pas dans ceux de Brahms pour trouver les lieux décrits et les sensations éprouvées par le compositeur lui-même. Musique et Nature s'entremêlent dans ce beau roman.

La Maison des hautes falaises (Karen Viggers)

note: 3Roman haletant les bibliothécaires - 10 mai 2016

Deuxième roman de Karen Viggers, auteure Australienne, où les paysages et la nature sont particulièrement bien décrits et omniprésents. Le sauvetage de la baleine est particulièrement stressant et émouvant. Quand aux deux protagonistes Lex et Callista ils sont blessés par la vie et difficile à comprendre .

Boitelle et le café des colonies (QUELLA-GUYOT, Didier)

note: 4Amour contrarié . les bibliothécaires - 3 mai 2016

L'histoire est inspirée d'une nouvelle de Guy de Maupassant et le scénariste ajoute en fin d'histoire la vie de Norène 17 ans après sa rencontre avec Boitelle.

A toute berzingue (Kenneth Cook)

note: 4Pur suspense les bibliothécaires - 29 avril 2016

Nos deux héros, Shaw et Katie, simples curieux, l'un pour la flore rares, l'autre pour l'histoire aborigène, se retrouvent ensemble à fuir et à contrer tous les dangers de cet univers hostile pour survivre à un homme sauvage bien décidé à les tuer. On n'en saura pas beaucoup plus sur les personnages mais par empathie pour leur peur et leur envie de vivre, on s'y attachera. Jusqu'à la fin, on est avec eux, on espère que la survie est possible et qu'ils s'en sortiront.L'agresseur: une forme massive, poilue et nauséabonde, et on n'en saura pas davantage...L'homme est en tous cas, une menace constante, obstinée et violente, les deux personnages principaux ont beau fuir, il est toujours là sur leurs talons, prêt à tout pour les tuer ! Une véritable course poursuite qui tient en haleine le lecteur jusqu'aux dernières lignes.

U4 n° 1
Jules (Trebor, Carole)

note: 4Dès14 ans, succès garantie de la dystopie (contre-utopie) les bibliothécaires - 26 avril 2016

Un style maitrisé et précis, livre qui plaira aux ados amateurs de thrillers. Une belle initiation au point de vue narratif : chaque tome met en scène un héros différent.
Suivront Yannis, Stéphane et Koridwen ...

Pas pleurer (Lydie SALVAYRE)

note: 4Bel hommage maternel les bibliothécaires - 8 avril 2016

Montse est une vieille dame qui a presque tout oublié de sa vie, à mesure qu'Alzheimer grignote ses souvenirs. C'est la mère de Lydie Salvayre .
L'une des rares choses qu'elle n'a pas oublié, c'est ce fameux été de l'année 1936, quand l'Espagne commençait à se fragmenter , et qu'elle s'est sentie vivante pour la première fois. Et c'est là l'histoire qu'elle raconte à sa fille, en "fragnol" : la misère, les traditions séculaires, l'humiliation de sa mère, la révolte de son frère, le départ vers la grande ville…
Bernanos, lui, ce même été, parcourt l'île de Palma de Majorque, notant dans ses carnets toute la folie des franquistes qui éliminent à tour de bras ceux qui leur paraissent suspects sous la complaisance du clergé catholique. Ces notes seront à l'origine de son livre "Les Grands cimetière sous la lune".

Un goût de cannelle et d'espoir (Sarah McCoy)

note: 5Roman plein d'humanité les bibliothécaires - 1 avril 2016

Fille de boulanger, 17 ans, Elsie travaille avec ses parents à Garmisch (Allemagne). Que s'est-il passé le 24 décembre 1944 ? Pourquoi Elsie tient-elle une boulangerie allemande à El Paso (Texas) ? Voilà ce qu'elle révèle à Reba, journaliste, en 2007 - 2008.

Old Pa Anderson (Hermann)

note: 4Ségrégation et réglement de compte les bibliothécaires - 26 mars 2016

Une belle et triste histoire sur la ségrégation au sud des États Unis. Lorsque Old Pa perd sa femme, il sait que c'est la tristesse qui en est la cause, et sa seule raison de vivre va être de retrouver les assassins de sa petite-fille et de se venger..

Merlusse (Serge Scotto)

note: 3Conte sur les relations humaines les bibliothécaires - 25 mars 2016

Premier scénario original écrit par Marcel Pagnol pour le cinéma, retranscrit en bande dessinée pour lui rendre hommage.

Les oubliés du dimanche (Valérie Perrin)

note: 4Roman nostalgique les bibliothécaires - 18 mars 2016

En parallèle, nous suivons la vie de Justine, aide soignante, et d'Hélène pensionnaire à la maison de retraite "les hortensias".Toutes deux ont été meurtries par la vie. Hélène se raconte à Justine qui retranscrit sur un cahier pour Roman le petit fils d'Hélène .
Grace à Hélène, Justine va retrouver le courage d'affronter les terribles secrets de sa propre existence.

Je mourrai une autre fois (Isabelle Alonso)

note: 4Grand roman espagnol optimiste et émouvant les bibliothécaires - 18 mars 2016

Très beau roman sur fond de guerre civile espagnole. On découvre une famille très attachante de républicains espagnols passionnément engagée. Pages sombres de l’histoire de ce pays abandonné par toute l’Europe. Mais Isabelle Alonso ne tombe jamais dans le pathos, son livre est un témoignage et le jeune Angel n’est autre que son père. Belle écriture pour ce roman poignant mais non dénué d’humour. On va attendre une suite avec impatience….

Peine perdue (Olivier ADAM)

note: 4roman social les bibliothécaires - 15 mars 2016

L'action se passe dans une station balnéaire de la Côte d'Azur et fait intervenir un personnage principal, Antoine. Autour d'Antoine gravitent vingt deux personnes et chacun d'entre eux nous livrent la vérité.

La renverse (Olivier ADAM)

note: 4Conflits familiaux les bibliothécaires - 11 mars 2016

Une fiction, sous fond de réalité sociale, le narrateur est victime des retombées d'un scandale mêlant sexe et politique, ayant éclaboussé sa mère, sa famille, sa ville et son maire. Très belle plume d'olivier Adam .

Une putain d'histoire (Minier Bernard)

note: 4un thriller implacable les bibliothécaires - 2 mars 2016

« Est-ce que vous n'avez rien à cacher ? Est-ce que vos vies n 'ont pas le moindre petit secret ? Ou y-a-t-il des choses que vous n'aimeriez pas que les autres sachent ? Des choses inavouables...
Vous avez au moins un petit secret inavouable ! Tremblez, alors : avec Grant Augustine et sa boîte de surveillance WatchCorp, la vie privée n'existe plus - merci les téléphones portables, les ordinateurs qui tracent tout et n'oublient rien, jamais rien.

Délivrances (MORRISON Toni)

note: 3Littérature américaine les bibliothécaires - 26 février 2016

Lula Ann Bridewell, fille de "mulâtres au teint blond", est si noire de peau à la naissance que sa mère, Sweetness, n'éprouve pour elle que du dégoût. Son père, ne la croyant pas de lui, quitte le domicile conjugal.
Mal aimée, la petite Lula Ann est prête à tout pour attirer l'attention d'une mère indifférente même à signer un faux témoignage envoyant une institutrice blanche en prison pour pédophilie.
La fillette va grandir seule, se forger une personnalité factice...

La nuit de feu (Eric-Emmanuel Schmitt)

note: 3Témoignage autobiographique les bibliothécaires - 26 février 2016

Ce court récit invite à l'évasion et au voyage. Le narrateur, fait une randonnée dans le désert du grand sud algérien. Il nous narre toute l'épopée de l'arrivée à Tamanrasset jusqu'à ce qu'il se perde dans l'immensité du Hoggar. Au cours de cette nuit glaciale sans eau ni vivres, vêtu très légèrement, il connaitra la révélation. Le lendemain, il retrouvera ses acolytes et son guide touareg Abayghur. Sa vie sera changée à tout jamais.

ISABELLAE n° 1
L'homme-nuit T1 (Raule)

note: 3Le Japon féodal en BD 4 T les bibliothécaires - 5 février 2016

Une série Samurai qui met en avant une jeune femme héroïque originale au fort tempérament.
Nous allons suivre Isabellae dans sa quête et découvrir peu à peu le drame familial qui s'est joué dans son passé. Un passé qu'elle peine à exorciser et qui l'oblige à rechercher sans faillir sa sœur Siuko.

Une vie entière (Robert SEETHALER)

note: 5Roman saisissant avec une plume poétique les bibliothécaires - 3 février 2016

Andreas Egger vit une vie simple de labeur au milieu de ses montagnes. Ce roman agréable à lire va vous faire découvrir la beauté d'une vie finalement riche et pas si ordinaire que ça.

D'après une histoire vraie (Delphine de VIGAN)

note: 3roman psychologique les bibliothécaires - 2 février 2016

Delphine, en plein désarroi et quelque peu perdue, est confrontée à la page blanche. Pour rassurer ses proches, elle feint un projet de livre et leur cache ces lettres de menaces qu'elle reçoit. C'est dans cette période , alors qu'elle est malléable et fragile, qu'elle fait la rencontre de L. lors d'une soirée chez une amie. de suite, L. s'est approchée d'elle, lui a parlé, l'a mise à l'aise et a semblé déjà la connaître. de suite, Delphine l'a admirée et l'a laissée entrer dans sa vie...

Facteur pour femmes (QUELLA-GUYOT, Didier)

note: 5Drole de facteur ! les bibliothécaires - 19 janvier 2016

Sur une ile bretonne c'est la mobilisation générale. La première guerre mondiale va la vider de ses hommes. Il n'y restera plus que les femmes, les vieillards et les enfants, et Mael . Il aurait pu partir à la guerre mais il a un pied bot alors il y échappe et pour lui 14-18 sera une période de pur bonheur.
Facteur pour femme, c'est l'histoire de ce jeune homme que tout le monde pensait idiot et gauche et qui va prendre sa revanche sur la vie en comblant le vide que les poilus ont laissé dans les cœurs des bretonnes de l'ile.
Et le voilà que la guerre lui apporte la liberté et les femmes.

Le livre des Baltimore (Dicker Joël)

note: 4Saga familiale très américaine ! les bibliothécaires - 5 janvier 2016

L'auteur reprend le héros principal de l'ouvrage précédent, Marcus Goldman, écrivain à succès en quête d'inspiration pour son nouveau livre. Cette fois-ci, Marcus enquête sur sa famille, et notamment sur ses cousins de Baltimore qui le fascinent au plus haut point. Il va alors décortiquer leurs habitudes, leur cadre de vie, les analyser finement tant dans leurs actions que dans leur cheminement psychologique. Toujours avec ce fil conducteur "du Drame " qui nous tient en haleine jusqu’au bout , tragédie qui ne sera révélée que quelque 500 pages plus loin. Suspense ...

Avant le Labyrinthe (James Dashner)

note: 4Préquel de la trilogie du labyrinthe les bibliothécaires - 8 décembre 2015

Une éruption solaire a frappé la terre Mark et Trina, deux amis d'enfance, se retrouvent dans la situation précaire de devoir survivre, une épidémie se répand aux États-Unis, les deux amis sont persuadés qu'un remède est pourtant d'actualité, pour sauver la race humaine restante et reprendre une vie à peu près normale.

Otages intimes (BENAMEUR Jeanne)

note: 4 Les mots vous enveloppent en douceur ... les bibliothécaires - 17 novembre 2015

Étienne, photographe de guerre, otage, a de la chance. Il est vivant. Il rentre. Après plusieurs mois de captivité, ses ravisseurs l'ont conduit, les yeux bandés, jusqu'à un avion. La romancière explore le thème de l'intimité, habite la solitude de l'otage après sa libération sans fioritures, avec grâce et apaisement, Jeanne Benameur, comme à son habitude, nous enveloppe de lenteur, tisse patiemment, en prenant son temps, la trame fragile du retour à la vie de cet homme tout petit, réfugié en lui .

Quand le diable sortit de la salle de bain (Sophie Divry)

note: 4Surprise littéraire diablement entraînante... les bibliothécaires - 6 novembre 2015

C'est bien connu, la faim peut provoquer des hallucinations. Et c'est ce qui arrive à Sophie, écrivaine fauchée et affamée qui vivote dans son minuscule studio lyonnais. Elle a quitté famille aimante, mari volage et travail abrutissant pour se consacrer à son art, mais la transition est rude et les fins de mois difficiles, surtout quand le RSA se fait attendre.
Le Style, ainsi que la mise en page, est surprenant, plein d'énumérations loufoques...

Check-point (RUFIN Jean-Christophe)

note: 5Epopée d'un convoi humanitaire ... les bibliothécaires - 6 novembre 2015

Durant l'hiver 1995, quatre hommes et une femme transportent quinze tonnes de matériel vers la Bosnie en guerre pour une association caritative, cinq personnes aux motivations très différentes. Maud est le personnage pivot de ce roman, jeune femme mal dans sa peau qui cache sa féminité et s'engage bien innocemment dans un conflit qui la dépasse.
Le froid glacial, les montagnes de Bosnie enneigées offrent un décor inquiétant.
Jean-Christophe Rufin ouvre le débat sur l'aide humanitaire roman efficace et agréable à lire qui porte à réfléchir...

Nous serons des héros (Giraud Brigitte)

note: 3Auteure Lyonnaise ... les bibliothécaires - 18 octobre 2015

Un enfant de 8 ans et sa mère, fuyant la dictature, débarquent à Lyon. Le bagage le plus important, pour Olivio, est un chat, qui sera son fidèle compagnon tout le long du roman, transférant sur l'animal le manque du père poussé à la mort en prison. On découvrira leur intégration en France : le déracinement, la langue, le logement, le travail, l'amour, l'école, la famille recomposée, l'amitié avec Ahmed, autre déraciné.Beaucoup d émotion et de sensibilité.

Oeuvre non trouvée

note: 5Esprit de famille ... les bibliothécaires - 18 octobre 2015

Une belle suite au roman "Ce que je peux te dire d'elles" dans laquelle on retrouve avec plaisir cette tribu de femmes unie autour des secrets de famille et de la haute couture , on espère un troisième tome.

Le coeur qui tourne (Donal Ryan)

note: 4roman polyphonique les bibliothécaires - 25 septembre 2015

Tour à tour, les habitants d'un village irlandais prennent la parole pour parler d'eux, de leurs voisins, de la crise, de la décrépitude de leurs vies..et franchement, certains, en plus d'être dans la misère, sont carrément incultes et frustes ! Une Irlande désespérée sert de décor à l'intrigue sur fond de cruauté, de rancœurs et de crimes...
Un roman pas très réjouissant, mais qui prend le pouls d'une société en perte de valeurs.

L'ascendant (Alexandre Postel)

note: 3roman surprenant sur la culpabilité les bibliothécaires - 25 septembre 2015

Un homme banal, 36 ans, vendeur de téléphones mobiles, sans amis, des relations occasionnelles avec des femmes de passage et une relation distante avec son père veuf et retraité. Il vient d'apprendre le décès de ce dernier. Il se rend dans la petite ville où vivait le défunt et s'installe le temps des obsèques dans la maison paternelle.Il décide d' ouvrir une des" fameuses bouteilles"de son père pour honorer sa mémoire, et descend tranquillement dans la cave. Là il va faire une découverte renversante....vient alors le récit des 5 cinq jours qui suivent et qui le conduiront au désastre.

Grossir le ciel (Bouysse, Franck)

note: 3roman noir les bibliothécaires - 25 septembre 2015

Gus, la cinquantaine, paysan et isolé, campagnard, n'a pas hérité seulement de la ferme de ses aïeuls mais aussi d'un sens inné de la culture de la terre, de l'amour de la nature et du rejet des êtres humains, de la solitude, de la rudesse de la vie et du fait de se contenter de ce que l'on a. Gus fonctionne sur l'être et pas sur le paraître : un costume n'est jamais qu'une jolie enveloppe derrière laquelle se cache souvent du vide, à tous les coups de la ruse et de la traîtrise qui ne disent pas leurs noms.
Un personnage principal (et un autre qui trouve rapidement sa place) du genre taiseux, totalement enraciné dans son monde qui ne semble laisser que peu de place aux sentiments.
Et pourtant… Cet environnement monotone, où la grisaille fait partie intégrante du quotidien, va voir sa routine chamboulée.

L'invention de nos vies (Karine Tuil)

note: 4Quête identitaire ... les bibliothécaires - 25 septembre 2015

Cela commence par un triangle amoureux entre étudiants en droit : le brillant Samir aime Nina qui finalement choisit Samuel, l'écrivain raté. Alors Samir quitte tout, de leur cité pourrie jusqu'à ses origines, pour réinventer sa vie en empruntant la biographie d'orphelin de Samuel.
L'imposture, les faux-semblants, la séduction, les manipulations, tout ce que l'homme est capable de faire pour "sortir du lot".

Plonger (ONO-dit-BIOT Christophe)

note: 4Beau et profond roman d'amour ! les bibliothécaires - 11 septembre 2015

Plongeons dans un océan d'amour !
César adore sa femme Paz, belle comme le jour, artiste talentueuse mais aussi rebelle qui étouffe en Europe… Elle partira.
Elle abandonne un jour foyer, mari et leur petit garçon pour s'en aller parcourir le monde.
Mais voilà, sur une plage du Maroc on découvre un jour son corps sans vie.
César qui croyait bien connaitre Paz ne comprend pas et décide de se mettre en chemin comme pour la découvrir et aussi faire connaître à son fils sa mère qu'il ne reverra plus, une femme hors du commun dont il lui racontera la vie à travers une autopsie de leur histoire d'amour.

Naufragés (Fernando Monacelli)

note: 4Enquête familiale les bibliothécaires - 18 août 2015

Belle histoire, celle de deux femmes. L'une, journaliste, abandonnée par son mari, a confié son jeune fils à sa belle-mère. L'autre, une vieille dame, pleure la perte de son fils mort à la guerre et veut retrouver son petit-fils.
Ce roman est bouleversant par sa forte intensité émotionnelle. L'écriture et le style sont particuliers, avec des va-et-vient dans la narration qui ne gênent en rien la lecture. Avec en toile de fond la guerre des Malouines, ce roman parle de la maternité, de leur maternité, mais aussi des liens familiaux. On s'attache à Celina et à Dona Ana. Elles sont fragiles et fortes à la fois, et leur rencontre va bouleverser la vie de chacune.

Les quatre saisons de l'été (Delacourt, Grégoire)

note: 4l'amour toujours ... les bibliothécaires - 18 août 2015

L'auteur raconte une histoire d'amour d'été : la première fois, la nostalgie le regret d'une première fois et la dernière fois !
4 femmes : Pimprenelle, Eugénie, Jacinthe et Rose au nom de fleurs chantent le langage de l 'amour . "Hors Saison" de Francis Cabrel et le 14 juillet 1999 sont les 2 points communs aux 4 histoires d'amour : des amours tristes, des amours tendres, des amours éternels...

Dans la ville en feu (CONNELLY Michael)

note: 4un bon cru de Connelly les bibliothécaires - 31 juillet 2015

Un roman policier complet, précis, virevoltant, avec une approche psychologique qui dépasse la simple succession d'événements. Lors des émeutes de 1992, à Los Angeles, une journaliste danoise va être exécutée. Harry Bosch, présent à ce moment là, va s'en vouloir d'avoir bâclé l'enquête relative à ce crime, même si l’atmosphère de guerre régnant en ville à cette époque explique cela. Harry,va reprendre cette enquête vingt ans plus tard,et il va se heurter à l'opposition de son responsable hiérarchique. Nous nous attachons a ce personnage de flic sensible et dur. La guerre en Irak, le rôle de la garde nationale aux états unis, les complexités de la machinerie policière, le racisme et la misère sociale, rien n'est négligé et aucun élément n'est superflu.

Ma vie de pingouin (Mazetti, Katarina)

note: 3bon livre pour cet été les bibliothécaires - 31 juillet 2015

Cet été, embarquez à bord du navire l'Orlovsky à destination de l'Antarctique!
A vos côtés, des personnages aux caractères bien trempés, sans oublier la possibilité d'observer tous les oiseaux et autres mammifères habitant cette contrée aux conditions climatiques extrêmes.
Délicieuse comédie où le suspens est ménagé par l'alternance des chapitres où l'on suit les aventures de chaque personnage : Alba, Wilma et Tomas.
A découvrir!
> lire la

Il faut laisser les cactus dans le placard (Kerymer, Françoise)

note: 3bon roman d'été les bibliothécaires - 31 juillet 2015

L'annonce de la mort du père va changer pas mal de choses pour ces trois sœurs : Marie, Anne et Lise. Chacune à sa façon elles vont se raconter, nous raconter tous les souvenirs qui reviennent avec cette mort, presque sur le ton de la confidence. Peut on dire que leur père ne les aimait pas ? Elles découvrent la face cachée de ce père qui les ignorait.

La fille du train (Paula Hawkins)

note: 4bon policier 1er roman les bibliothécaires - 31 juillet 2015

Une leçon de suspense qui nous offre trois formidables portraits de femmes face à leurs démons. Leurs vies s'entremêlent sans qu'elles en soient conscientes .Un régal pour les amateurs de policier psychologique.

La ville orpheline (Hislop Victoria)

note: 3bon livre pour cet été les bibliothécaires - 15 juillet 2015

A nouveau, l'auteur embarque le lecteur dans une saga familial, romanesque et historique avec beaucoup de force, de talent et d'émotion. Cette fois nous découvrons Chypre et ses habitants, le roman restitue avec précision les événements tragiques qui ont secoué Chypre. Comme toujours la plume de Victoria Hislop est agréable à lire. Bien entendu tout est romancé, mais les descriptions de "la ville orpheline" , magasins pillés, odeurs de viande pourrie, maisons désertées envahies par les rats, atrocités commises par les soldats sont criantes de vérité. Vivement le prochain !

La mémoire des embruns (Karen Viggers)

note: 5magnifique ! les bibliothécaires - 10 juillet 2015

Mary est une vieille femme malade, et contre l'avis de ses proches, elle a décidé de venir terminer ses jours sur l'île où son mari a été gardien de phare pendant des dizaines d'années.
Là, toute seule dans un chalet, elle va se replonger dans plus de soixante dix ans de souvenirs et de secrets.
Tom, son plus jeune fils, tente quant à lui de se réadapter à la vie "normale" après avoir passé des mois sur une station scientifique en Antarctique.
Les chapitres alternent entre le quotidien de Mary qui tentent de rappeler à elle ses plus beaux moments malgré le déclin de son corps malade et celui de Tom, qui essaie de reprendre pied dans une vie bancale, sans savoir si son expérience sur la banquise est un souvenir qu'il faut oublier ou une expérience qu'il a envie de retenter.

L'amour au subjonctif (Ruter, Pascal)

note: 4Humour à conseiller aux élèves de 4° et 3°... les bibliothécaires - 7 juillet 2015

Roméo a un problème dans l'existence, c'est de savoir s'il peut inspirer de l’amour ou non. Bon, il aurait préféré avoir les cheveux moins frisés, le front plus haut, un menton moins pointu et des yeux plus pétillants. C'est vraiment ça le problème de l'adolescence véridique. Mais il a un don il a le subjonctif imparfait dans la peau, cela va l'aider à se sortir de bien des situations , surtout avec Juliette ...

L'appel du mal (UNGER Lisa)

note: 5thriller psychologique RP les bibliothécaires - 3 juillet 2015

Lana est étudiante en psychologie et devient la babysitteur d'un adolescent en grande difficulté. Les chapitres alternent entre le quotidien de Lana, le journal intime mystérieux écrit par la maman d'un enfant différent et quelques flashbacks effrayants de meurtres ou d'enterrements...

Oeuvre non trouvée

note: 5bon policier à découvrir RP les bibliothécaires - 3 juillet 2015

Trois voix, trois femmes, trois destins différents... et pourtant, un lien les unissant au-delà du temps et de leurs différences..
Un meurtre a eu lieu à Giverny, petit village tranquille où le peintre Monet y avait élu domicile. Jérôme Morval a été tué. Son cadavre a été retrouvé dans l'eau. Quelques traces de bottes sont relevées sur les lieux de l'accident par Laurenç Sérénac et son adjoint Sylvio Bénavidès.

Oeuvre non trouvée

note: 4 complexité des liens maternels ! les bibliothécaires - 3 juillet 2015

Blanche la narratrice revient sur sa vie, celle de sa mère et de ses tantes pour répondre à sa fille qui lui a demandé, il y a des années. Ce roman relate une histoire de femmes d'une même famille, qui vit dans un univers presque totalement féminin sur une période d'une soixantaine d'année. On explore les dessous de la couture et de la haute couture ou encore celui du journalisme ...
on attend la suite avec impatience "si j'ai bonne mémoire "

Conception (Chase Novak)

note: 2troublant thriller ... les bibliothécaires - 30 juin 2015

Un couple de rupin New new-yorkais cherche désespérément à avoir un enfant à tout prix ...L’atmosphère alterne entre le fantastique et l'ironie autour de comportements civilisés et la sauvagerie !

L'épreuve n° 1
Le Labyrinthe T1 (James Dashner)

note: 3Roman d'anticipation palpitant en 3 tomes les bibliothécaires - 16 juin 2015

Thomas se réveille sans aucun souvenir au milieu d'un labyrinthe dont les murs se déplacent toutes les nuits. Il se rend vite compte que, pour en sortir, il doit travailler avec les autres adolescents enfermés avec lui.

Lettre à un soldat israélien (Gilles Cauture)

note: 416 nouvelles écrites par des étudiants les bibliothécaires - 26 mai 2015

récits bouleversants des conditions de vie difficile des Palestiniens, avec malgré tout l' espoir d'un monde meilleur ...
à lire avec intérêt .

L'autre côté des docks (Ivy Pochoda)

note: 3le rêve américain les bibliothécaires - 15 mai 2015

Red Hook est un quartier populaire de Brooklyn au bord de la baie. La nuit les habitants peuvent admirer les lumières de Manhattan et projeter sur ce quartier « de l'autre côté » leur rêve d'avenir.
Red Hook est un quartier où les barrières raciales et sociales sont encore très présentes.
Val et June sont deux adolescentes blanches issues de la partie résidentielle du quartier. Par un soir de très forte chaleur elle décide de traverser la cité et la zone portuaire à l'abandon pour « naviguer » sur la baie avec leur bateau gonflable. L'escapade de jeunesse va tourner au drame et avoir un impact fort sur le quartier. Suspicion, racisme, incompréhension vont se révéler au grand jour.

Nathan (GILSTRAP John)

note: 3policier haletant les bibliothécaires - 29 avril 2015

Comment un gamin de 12 ans peut-il devenir l'ennemi public n°1 dans un pays miné par la peur et la violence? "Nathan" nous fait vivre cette "chasse à l'enfant" et nous tient dans l'angoisse face à l'avenir de cet enfant attachant mais qui n'a pas eu de chance dans sa vie.. et qui veut faire entendre La vérité.

Ca peut pas rater ! (Legardinier Gilles)

note: 4roman anti-morosité! les bibliothécaires - 29 avril 2015

Voilà, on y est... Je me suis faite plaquée ! Marie est morte de tristesse, folle de rage et la tempête n'est pas prête de s'arrêter ! Alliant humour et sentiment comme personne, Legardinier nous livre ici le portrait d'une femme qui parce qu'elle ne croit plus en rien, va tout re découvrir.
Gilles Legardinier nous entraine une fois encore dans une comédie désopilante. Un roman anti-morosité .

Les douze enfants de Paris (Tim Willocks)

note: 3Une plume baignée dans le sang ! les bibliothécaires - 22 avril 2015

Roman historique : Massacres, combats, chausse-trappe, embuscades, un récit où on décapite, on éventre, on empale, on a droit à toute la panoplie .
Intrigue prenante avec parfois des longueurs. Un roman intense ...

La bibliothèque des coeurs cabossés (Bivald, Katarina)

note: 3Premier roman prometteur ! les bibliothécaires - 22 avril 2015

C'est un livre qui est plein de bons sentiments, qui est frais et qui fait du bien. de plus, l'auteure glisse plein de références littéraires et l'intrigue se passe dans une librairie, donc ce roman a tout pour séduire de nombreuses lectrices.
Sara est un personnage vraiment attachant on découvre le personnage Amy dans ses lettres .

Eldorado (GAUDE Laurent)

note: 4roman sur l'émigration les bibliothécaires - 15 avril 2015


Le capitaine Piracci navigue depuis 20 ans au large des côtes italiennes pour intercepter les émigrants clandestins. Petit à petit sa foi en sa mission est ébranlée par tous les événements dont il est le témoin. II décide de faire le chemin « à l’envers » pour mieux comprendre le désespoir et les regards vides et éteints de ceux qu’il recueille..
Un thème toujours d'actualité car la tragédie des Africains qui tentent de gagner clandestinement l'Europe au péril de leurs vies n'est pas près de s'arrêter : tragédie humaine car bon nombre d'entre eux trouveront la mort sur le chemin de l'exil, tragédie identitaire pour tous ceux qui abandonnent leur pays et leur identité dans l'espoir d'un meilleur futur et au prix de leur culture. Et au bout du voyage, pour la plupart, la désillusion et l'effondrement de leurs rêves d'un avenir meilleur.

Karpathia (Menegoz, Mathias)

note: 4Magnifique premier roman ... les bibliothécaires - 15 avril 2015

Sur fond de lugubre forteresse, de forêts embrumées et de seigneurs féodaux, l’arrivée d’un jeune comte hongrois venu reprendre les rênes du fief de ses aïeux agit comme un détonateur et ravive les haines ancestrales. Tout dégénère. Et c’est, racontée avec fougue, une explosion de violence qui laisse derrière elle un champ de ruines. Ce livre est à la fois une histoire d'amour, une étude psychologique, une chronique villageoise de faits divers, un roman de combats épiques, un brulot contre l'injustice de sociétés archaïques...

Satan était un ange (Giebel Karine)

note: 5roman qui nous tient en haleine ! les bibliothécaires - 10 avril 2015

Deux écorchés vifs que rien n'aurait dû réunir. Ensemble ils vont vivre leur dernière ligne droite. Du suspense jusqu'à la dernière page !

Yeruldelgger (Ian Manook)

note: 4roman policier les bibliothécaires - 7 avril 2015

Polar époustouflant poétique et passionnant..
Voici la Mongolie de Manook,
des steppes sauvages, des galops tumultueux, un vieillard à la sagesse éclairée, des yourtes chaleureuses, des âmes bienveillantes et au milieu de tout cela, une gamine de cinq ans enterrée vivante, des chinois émasculés, des scènes d’une violence inouïe, et un commissaire au nom imprononçable qui, au bout de sa quête, fera peut-être la paix avec lui-même.

Le dernier Lapon (Truc Olivier)

note: 4Nuit polaire, froid glacial ... les bibliothécaires - 7 avril 2015

Ce roman policier se situe en Laponie, à la frontière avec la Suède, la Norvège et la Finlande, chez les éleveurs de rennes, tout au moins ce qu’il en reste, le peuple Sami, dont la culture ancienne et mise à mal par la culture européenne et la course à l’exploitation des richesses minières. L’intrigue policière est donc une opportunité d’apprendre ce qui s’est passé et ce qui se passe aujourd’hui encore avec en bout de course, la disparition inéluctable de la culture Sami afin de nourrir les appétits de l’industrie. Elle est simple, profonde, tient en haleine jusqu’au bout. Ce roman est « un régal » car il satisfait à la fois les amoureux d’intrigues policières et de cultures lointaines en voie de disparition. A lire.

Les mots du passé (Jean-Michel Denis)

note: 4Magnifique premier roman ... les bibliothécaires - 17 mars 2015

Deux adolescents pleins de vie - avec l’insouciance de leur âge - quand survient la guerre…
Un vieillard se souvient et révèle son passé (jusque là inconnu) à son fils.
Un livre débordant d’humanité et de rebondissements et qui, de page en page, nous tient en haleine. Un livre qui donne envie de lire.

Le pont du diable (Dupuy Daniel)

note: 3Drame familial les bibliothécaires - 17 mars 2015

L'histoire se passe dans les Cévennes, dans les années 60, dans un petit village. le jeune Emmanuel, dit « Manu », fait une grave chute d'un pont. Chute qui le laisse avec une jambe infirme. Malgré cela, il continue à aider son père qui est marchand de fruits et légumes. Ce père qui le rejette, ne s'adressant jamais à son fils par son prénom mais en disant « toi ». Manu adore son père qui le maltraite. Pourquoi ce fils est-il traité ainsi par son père ?

LE SIECLE TOME 3 : Aux portes de l'éternité (FOLLETT Ken)

note: 4Un tome 3 palpitant comme les autres . les bibliothécaires - 10 mars 2015

Destinées, toujours enchevêtrées, des cinq familles à l'ère des immenses troubles sociaux, politiques et économiques des années 1960 à 1990 : lutte pour les droits civiques, guerre du Vietnam, construction du mur de Berlin, crise des missiles de Cuba...

Complètement cramé ! (Legardinier Gilles)

note: 5Humour à l' anglaise ! les bibliothécaires - 6 mars 2015

Andrew Blake est las, ceux qu'il aime disparaissent un à un. Il ne se sent plus à sa place. Il veut en finir et quitte la direction de son entreprise pour se faire engager comme majordome en France, pays où il a rencontré sa femme. Là, il va aller de surprise en surprise entre les étranges emplois du temps de sa patronne, le régisseur fou, la cuisinière explosive et la femme de ménage perdue.

Oeuvre non trouvée

note: 4Aventure humaine ... les bibliothécaires - 6 mars 2015

Récit de deux jeunes voyageurs à la rencontre des peuples de l'Himalaya en faisant la traversée intégrale du massif d'Est en Ouest, tout en suivant au plus près la ligne imaginaire reliant les quatorze plus hauts sommets de 8.000 mètres. Partis du Bouthan, un jour de mai, les deux aventuriers relatent leur expérience. Une aventure qui a duré six mois.

Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates (SHAFFER Mary Ann)

note: 5grand roman epistolaire ! les bibliothécaires - 6 mars 2015

Janvier 1946. Londres se relève des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Un roman épistolaire qui révèle l'histoire de l'île, et l'impact de l'occupation allemande sur ses habitants. Premier roman.

Immortelle randonnée (RUFIN Jean-Christophe)

note: 4Compostelle autrement ! les bibliothécaires - 6 mars 2015

L'écrivain se met en scène dans le costume du pèlerin qu'il est devenu. Il raconte avec humour des anecdotes sur ses rencontres, son parcours sur ce Chemin qui fascine et qui fête son 1.200e anniversaire. Prix Nomad's 2013.

Fils du soleil (NURY Fabien)

note: 5La lignée des récits de jack london ! les bibliothécaires - 30 janvier 2015

David Grief est un entrepreneur français en exil qui a fait fortune dans l'exploitation de caoutchouc. À bord du Wonder, il voyage entre les îles Salomon où il a établi son commerce. On le dit l'homme le plus riche des mers du Pacifique. Grief est un homme d'affaire impitoyable mais honnête, il n'exige que ce qu'on lui doit, quitte à risquer sa vie lorsqu'il réclame une dette impayée ! Une mystérieuse vente de perles amène Grief et son équipage à faire route vers l'île de Hikihoho, où vit en reclus le vieux Parlay, auto-proclamé roi d'une communauté indigène...

Au revoir là-haut (LEMAITRE Pierre)

note: 5Magnifique à lire absolument ! les bibliothécaires - 28 janvier 2015

Deux rescapés des tranchées que tout sépare, passablement abimés par la guerre, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale !
"Au revoir la haut" est un grand roman de l' après-guerre de 14 !

Agaat (Marlene Van Niekerk)

note: 5prix des lecteurs librairie Luciole ! les bibliothécaires - 19 décembre 2014

C'est avant tout l'histoire d'un couple mal assorti, l'histoire d'une mère qui ne parviendra jamais à créer des liens avec son enfant, l'histoire de Mila idéaliste, attachée viscéralement à sa terre, l'histoire d'une femme mariée à un homme violent et froid, l'histoire d'un questionnement sur l'apartheid qui vit ses derniers moments.

N'oublier jamais (Michel Bussi)

note: 4Polar à l intrigue complexe ! les bibliothécaires - 19 décembre 2014

Jamal Salaoui, jeune athlète unijambiste, est en vacances sur la côte normande. Les falaises des environs d’Etretat lui servent de terrain d’entraînement : il rêve de participer à l’ultra-trail du Mont-Blanc. Pendant son jogging, il tente d’empêcher une belle et mystérieuse jeune femme de se jeter du haut de la falaise. Il essaie de la retenir en lui tendant une écharpe rouge ...

On ne voyait que le bonheur. (Delacourt, Grégoire)

note: 2Drame les bibliothécaires - 19 décembre 2014

Le narrateur fait un bien triste bilan de sa vie. D'aussi loin qu'il se souvienne, ses parents ne se sont visiblement jamais aimés. Et se demande même s'ils ne les ont jamais aimés, lui et ses sœurs .Anna a vécu, à moitié. Depuis le décès de sa sœur, elle ne sort qu'un mot sur deux. Antoine a rencontré le grand amour, Nathalie, avec qui il a eu deux enfants, Joséphine et Léon. Il évalue sa propre vie et fait un constat bien amer...

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier (MODIANO Patrick)

note: 1Prix Nobel de littérature ... les bibliothécaires - 19 décembre 2014

Entre le passé et le présent, il n'y a au fond qu'une mince pellicule de cellophane. Il suffit d'une piqure d'insecte, presque rien, pour que les souvenirs reviennent par bouffées. Et chez Modiano; ce sont des patronymes, des numéros de téléphone périmés et des noms de lieux qui suscitent ce retour en arrière.

Dora Bruder (MODIANO Patrick)

note: 1Enquête sur une disparition ... les bibliothécaires - 19 décembre 2014

Au hasard d'un avis de recherche sur une jeune juive disparue lors des sombres heures de la seconde guerre mondiale, Modiano
se lance sur les traces de Dora, dont le « crime » est d'être née juive. Avec ce style inimitable, Modiano va aussi sur les pas de son propre passé...

La dame à la camionnette (Bennett Alan)

note: 4Humour à l anglaise ! les bibliothécaires - 19 décembre 2014

Une vieille dame acariâtre et malpropre parasite le jardin d'Alan Bennett et ce, durant près de vingt années.
L'auteur raconte à coup de petites anecdotes parfois drôles, parfois tristes, parfois sarcastiques, mais toujours empreintes d'une grande humanité, cette cohabitation un peu forcée avec cette vieille femme sans abri et sa fameuse camionnette...

Balzac et la petite tailleuse chinoise (Sijie Dai)

note: 4Roman initiatique ! les bibliothécaires - 19 décembre 2014

Le narrateur et Luo sont deux dangereux intellectuels, coupables du double crime d'avoir terminé leurs années de collège et d'avoir des parents ennemis de la révolution. En conséquence, on les envoie en rééducation dans un petit village d'agriculteurs perdu dans les montagnes. Entre l'agriculture et le travail dangereux dans les mines de charbon, leur vie n'est pas très enviable. Seul leur talent de conteur leur permet de gagner quelque peu l'estime des villageois...

L'homme qui m'aimait tout bas (FOTTORINO Eric)

note: 3Beau témoignage ! les bibliothécaires - 19 décembre 2014

C’est un bel hommage d’un fils à un père que rend Éric Fottorino à celui qui a choisi la mort à la honte d’une faillite personnelle. Une déclaration d’amour filial aussi, qui s’exprime avec pudeur et retenue et passe par la mémoire d’une complicité exceptionnelle avec l’homme qui l’a adopté. Pour Eric Fottorino le besoin de comprendre et d’alléger sa souffrance rendent indispensable la réécriture de l’histoire familiale. Une façon de ressusciter ce père aimé.

L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage (Murakami Haruki)

note: 2En quête de vérité ! les bibliothécaires - 25 novembre 2014

Tsukuru dont le prénom est sans couleur entreprend un pèlerinage pour comprendre pourquoi ses amis ont rompu tous liens avec lui ...

Le théorème du homard ou Comment trouver la femme idéale (Graeme Simsion)

note: 4Coup de coeur du cercle de lecture les bibliothécaires - 7 novembre 2014

Don Tillman est un génie des sciences, professeur de génétique à l'université de Melbourne. S'il est très intelligent et brillant, ses compétences sociales sont très limitées.
Il se révèle totalement inapte à vivre en société et s'est composé un programme journalier dont il n'aime pas déroger. Des journées millimétrées où chaque seconde doit être mise à profit et il ne peut s'y dérober sous peine de se sentir très très mal...

Charlotte (Foenkinos David)

note: 4Coup de coeur du cercle de lecture les bibliothécaires - 7 novembre 2014

David Foenkinos signe ici une oeuvre très différente. Comment ne pas être ému, touché, bouleversé par ce récit?
Il retrace la vie de Charlotte Salomon, née en1917 dans une famille juive de Berlin, réfugiée dans le sud de la France peu après la nuit de cristal fin 1938.
Charlotte, hantée par les suicides de sa famille, devient une artiste totale, chantant, peignant, écrivant.

Une vie entre deux océans (Stedman, M L)

note: 5Coup de coeur du cercle de lecture les bibliothécaires - 7 novembre 2014

Quand il revient en Australie, Tom Sherbourne veut oublier la boue et le sang des tranchées de la première guerre mondiale. Le calme auquel il aspire, il le trouve dans le métier de gardien de phare qu'il va exercer sur l'île de Janus, petit bout de terre, ballotté par deux océans. Avant de se retrouver seul et isolé pour les six prochains mois, il arrive à Pointe Partageuse où il fait la connaissance de la jeune et fougueuse Isabel.

Trente-six chandelles (Marie-sabine ROGER)

note: 4Humour ! les bibliothécaires - 7 novembre 2014

Mortimer Decime s'attend comme tous les autres hommes de la famille à mourir le jour de son trente-sixième anniversaire. Tout est prévu, il a revêtu son plus beau costume, coupé le gaz, l'électricité, il a annulé le bail de son appartement . Il attend onze heures, l'heure fatidique…

Marina Bellezza (AVALLONE Silvia)

note: 3Littérature Italienne les bibliothécaires - 7 novembre 2014

Au cœur de la vallée de Biella, les villages sont abandonnés, les volets fermés, les enseignes éteintes.
"C'était un spectacle amer, celui du temps qui se retirait et fissurait les villages, les rues"
une histoire d'amour mouvementée !

Le dernier gardien d'Ellis Island (Gaëlle Josse)

note: 5Les espoirs des immigrants ... les bibliothécaires - 7 novembre 2014

Ellis Island : porte du RÊVE AMÉRICAIN, l'examen de passage obligatoire des immigrants qui souhaitaient s'installer aux Etats Unis. Regard bienveillant et bouleversant du directeur du centre.

Ni chair ni sang (RENDELL Ruth)

note: 4meurtres à l'anglaise les bibliothécaires - 1 octobre 2014

Un chien truffier déterre un squelette vieux de 10 ans sur un terrain en friche et rien ne permet de l’identifier. Mais on peut encore faire mieux ! Sur ce terrain vague il y a une maison abandonnée et devinez ce que l’on découvre dans la cave ? Un deuxième squelette, moins vieux celui là ! Or les disparitions d’hommes dans la quarantaine ne sont pas prises en compte par la police qui pense souvent qu’ils ont délibérément choisi de disparaitre et de changer de vie.
Dans ce petit village tranquille du Sussex, où la plus grande partie des habitants sont des retraités, l’inspecteur Wexford va avoir maille à partir avec le mensonge, la manipulation, la quête de la renommée. Un bon policier accompagné d’une étude de personnages tous plus déroutants les uns que les autres

La vérité sur l'affaire Harry Quebert (Dicker Joël)

note: 4Que de suspense ! RP les bibliothécaires - 1 octobre 2014

1975 New Hampshire : une adolescente de 15 ans disparaît sans laisser de trace.
33 ans plus tard, le grand écrivain Harry Quebert est accusé du meurtre lorsqu'on découvre le cadavre de la jeune fille dans son jardin. Aussitôt, Marcus, un jeune écrivain en mal d'inspiration plaque le roman qu'il doit rendre à son éditeur pour venir en aide à Harry qui a été son mentor et son ami. Au-delà de l'intrigue au suspense incroyable, l'auteur révèle une peinture des mœurs de l'Amérique, une analyse sans complaisance de la nature humaine, une réflexion sur le métier d'écrivain et sur la création littéraire. Le lecteur est tenu en haleine jusque dans les dernières pages grâce à une série de rebondissements pour le moins inattendus.

La liste de mes envies (Delacourt, Grégoire)

note: 4Un personnage attachant les bibliothécaires - 1 octobre 2014

Jocelyne Guerbette possède ce petit quelque chose qui fait que chaque lecteur éprouve de la sympathie pour ce petit bout de femme aux formes généreuses, sans prétention, simple et attachante. Du jour où cette mercière d'Arras va décrocher le ticket gagnant, sa vie va s'en retrouver toute tournebouler et elle avec...

En finir avec Eddy Bellegueule (Édouard Louis)

note: 4Récit boulversant les bibliothécaires - 1 octobre 2014

Eddy Bellegueule est un jeune garçon, né dans une famille ouvrière très pauvre, dans le nord de la France. Alors que toute sa famille est obèse en partie à cause de la mal bouffe, portée sur la boisson, grossière et vulgaire comme il se doit dans ce milieu rude, lui est maigre, souffre d’asthme et surtout, surtout, mal à l’aise dans cette famille à laquelle il appartient et dont il se sent différent. Lui, il adore essayer les vêtements de sa sœur quand il est seul, il a une voix aigüe aux intonations féminines et parle en faisant de grands gestes avec ses mains.

Retour Haut